1 - AVANT-PROPOS & prÉambule

pdf en bas de page

 

L'humanité à l'aube de très grands changements !

 

Si vous parcourez ces lignes, c'est que vous avez sûrement remarqué que quelque chose ne tourne pas rond sur notre belle planète et que vous êtes plus ou moins conscients des profonds changements qui se profilent à l'horizon. Les bouleversements terrestres (géophysiques, politiques et sociaux) s'effectuent désormais à une allure vertigineuse, ce qui indique qu'une nouvelle fois l'humanité va être "invitée", comme elle l'a déjà été à plusieurs reprises, à réaliser un nouveau bond dans son processus évolutionnaire. De nombreux auteurs, scientifiques, chercheurs sérieux et indépendants, commencent à démontrer l'origine de ce désordre dans tous les domaines de l'existence.

 

Même si rien ne le laissait paraître, Sand et moi en avions incontestablement perçu les prémices. Elles se sont révélées seulement lorsque nous avons accepté d'ouvrir les yeux et lorsque nous avons osé exhumer tout ce qui posait problème dans nos vies respectives. Munis de nos nouvelles perceptions, nous avons rapidement été en mesure de déceler ce qui, en coulisses, se combine sur notre chère planète.

 

Armés de courage et déterminés à nous sortir de cette voie sans issue, nous nous sommes lancés, tels des détectives, en quête de réponses à nos nombreuses questions. Il nous fallait oser nous aventurer à rechercher les informations non-conventionnelles ou non-officielles, mais également considérer les perturbations qui s'opèrent dans la nature. Nous pouvions à présent les observer avec une réelle objectivité et beaucoup plus de discernement, puisque ces changements anthropocosmiques impactaient de plus en plus l'homme, sa société et sa politique. Mais c'est seulement à partir du moment où nos vies ont commencé à basculer, que nous aussi nous nous sommes engagés à voir les choses d'un autre œil.

 

Nous avons ainsi réalisé que ce que nous voyions de notre monde (dans nos familles, nos relations, au travail) n'était que le reflet ou l'expression de ce qui se tramait à "l'intérieur" de nous. Nous découvrions alors avec stupeur que la plupart des enjeux relationnels entre humains – autrement dit ces jeux d'hypocrisie, de jalousie, de faux-semblants dans le but de convenir à l'autre, à la société ou afin d'être apprécié de son entourage – pouvaient avoir une incidence à un niveau beaucoup plus élevé sur la vie, le climat et sur la biosphère en général.

 

Il nous a donc fallu beaucoup de courage pour parvenir à nous délester de nos croyances et certitudes obsolètes. Ces prises de conscience ont ensuite abouti à une profonde et sincère remise en question de notre comportement et de notre fonctionnement au sein de la famille, comme de la collectivité. Nous relevions à ce moment-là que si nous étions en train de changer notre état d'esprit, à un niveau supérieur quelque chose était aussi en train de changer. En tant que collectif humain, n'étions-nous pas nous-mêmes à l'origine de cet important renversement planétaire qui commençait à poindre ?

 

 

Alors, que se passe-t-il sur notre belle planète bleue ?

 

Nous sommes à la fin d'un cycle de plusieurs millions d'années d'évolution humaine. C'est-à-dire à la fin de l'ère de la suprématie du matérialisme, de l'intellect et de l'ego. Nous analysons, réfléchissons, décidons, croyons… Nous fonctionnons majoritairement sur le mode mental, négligeant et ridiculisant allègrement les mondes spirituels.

 

Bien que sa technologie soit de plus en plus moderne, l'humain ne peut admettre qu'il soit resté un être aux mœurs primaires et archaïques. De plus en plus d'individus commencent toutefois à réaliser l'opportunité de pouvoir se défaire de leur fonctionnement mental d'action/réaction, et ont compris qu'ils disposent également de la possibilité de développer leur mode intuitif, celui du ressenti. Leur fonctionnement, jusqu'alors principalement dirigé par des pulsions émotionnelles, deviendra graduellement et naturellement guidé par leur Conscience supérieure ou Supraconscience, que tout au long de cet ouvrage nous avons appelée "l'Ange". 

 

Ainsi, les changements dimensionnels qui s'annoncent obligent d'ores et déjà l'humain à procéder à un choix :

–  soit celui de rester dans son confort illusoire et la routine de son quotidien,

– soit celui de s'armer de courage, sachant qu'il va être amené à perdre tous ses repères dans le monde dans lequel il évolue encore actuellement, afin de glisser progressivement vers une nouvelle dimension de conscience beaucoup plus évoluée.

 

Depuis peu, l'humanité détient donc la possibilité d'entamer une transition vers une nouvelle dimension d'existence, que nous désignons dans ce livre comme étant celle d'une Nouvelle Terre de 4e densité de réalité. Ce nouveau monde en devenir va sceller une nouvelle ère humaine, dotée d'une conscience et d'une sagesse beaucoup plus élevées qu'actuellement. Mais il ne verra pas le jour dans la fréquence d'existence du Service de Soi égotique et duel de 3e densité, encore factuelle au moment où nous commencions à rédiger les pages de ce livre.

 

Il n'y aura donc pas lieu d'attendre un hypothétique évènement extraordinaire, tel que l'arrivée d'un sauveur galactique, un débarquement de gentils extraterrestres, l'avènement d'un politicien président, d'un super-héros, d'un Jésus-Christ super star ou autres pour faire l'expérience d'un saut de conscience. Ce bond dans l'Évolution de l'Homme ne consiste en rien d'autre qu'une merveilleuse possibilité de métamorphose de toute son Êtreté. Certains y sont déjà parvenus, puisqu'une nouvelle "grille de conscience" est maintenant à portée de celui qui a accepté d'entamer sa propre transformation.

 

Dorénavant, une certaine proportion de l'humanité est en apprentissage pour transiter vers de nouvelles perceptions de sa réalité. Mais la plus grande partie, purement matérialiste et éperdument assujettie à notre ère technologique, est "malheureusement" amenée à s'éteindre. Ceux qui choisiront de participer à cette transition réaliseront très bientôt que les capacités de leur conscience, puis celles de leur propre corps physique, seront largement supérieures à la technologie et à tout ce que connaît actuellement la science officielle.

 

La clé de cette transformation en cours est bien enfouie dans les codes de l'ADN humain. Le domaine de la recherche génétique qui concerne l'ascension de l'humanité en 4e densité, par la régénération de son génome, est encore méconnu par la science officielle et complètement occulté par l'Élite dirigeante de ce monde. Nous serons bientôt surpris de constater que la technologie secrète terrestre, qui nous est également dissimulée pour le moment, même si elle nous semble si prodigieuse, est déjà largement obsolète face à ce que d'autres dimensions d'existence sont sur le point de révéler et d'apporter à l'humanité en devenir. Ne se souciant de rien, l'humanité "moderne" à laquelle nous appartenons, celle de l'Homo sapiens mutant, continue à foncer droit dans le mur. En réalité, son mode d'existence archaïque va être condamné à s'éteindre, comme l'avait été celui des Homo neanderthalensis et des Homo erectus.

 

Osons donc, sans nous en cacher, observer la société que nous avons construite et acceptée. Les instances officielles, à l'instar des gouvernements que nous croyons avoir élus, nous manipulent allègrement et vont parfois jusqu'à pousser à l'extrême leur stupidité. Mais vu d'un niveau de conscience plus élevé, leur rôle est d'offrir à chacun de nous l'occasion d'entamer nos propres prises de conscience, notre propre changement, afin que nous puissions nous extirper de notre léthargie séculaire. Ceux qui sans scrupules nous gouvernent et nous manipulent continuellement sont les révélateurs de l'inconscience, l'indifférence, le laisser-aller de l'homme contemporain. Ils illustrent très remarquablement le matérialisme à outrance basé sur l'appât du pouvoir et de l'argent, dont l'humain a appris à devenir dépendant.

 

En somme, le monde est plongé dans une gigantesque illusion implantée dans un immense décor. Chacun jouant un rôle dans cette monumentale pièce de théâtre, tellement bien synchronisée, que la plupart des gens ne se doutent de rien. L'individu, coupé de sa "conscience divine" et noyé dans son illusion matérialiste, est indéniablement frustré, malade du manque et du besoin d'amour de Soi.

 

Nous entrons dans l'ère d'une nouvelle conscience. À l'aube de cette nouvelle humanité, les nouvelles fréquences incitatives à l'évolution de l'homme commencent à se déployer sur notre planète. Il appartient désormais à chacun de refuser de remettre son "pouvoir divin" aux autres et de devenir enfin responsable de lui-même et des évènements qu'il génère dans sa propre vie.  

 

Les gouvernements nous dissimulent la vérité depuis fort longtemps déjà. Le réchauffement planétaire est un leurre. Les personnes bien informées savent que sur notre Terre se produit graduellement depuis près d'une trentaine d'années, non pas un réchauffement, mais un refroidissement, puis un déplacement progressif du climat. Celui-ci n'est pas dû à l'impact destructeur de l'industrialisation, bien qu'il y contribue grandement, mais il est surtout lié au désaxement progressif de la Terre et aux variations de fréquences de résonance, exprimées depuis ces dernières années par son noyau ainsi que par le soleil.

 

Ces différents niveaux de fréquences vibratoires déterminent les dimensions et les densités dans lesquelles nous nous sommes incarnés. Leurs augmentations induisent inévitablement des bouleversements géophysiques et magnétiques, et peuvent grandement modifier les capacités de la conscience humaine. La variabilité croissante de ces fréquences est déjà reconnue par certains scientifiques indépendants qui les ont nommées "fréquences de résonance". La différence de potentiel entre la surface du sol et la stratosphère était pratiquement stable pendant des milliers d'années. Sa progression depuis quelques décennies et les remous du champ magnétique terrestre exercent une énorme influence sur la transition planétaire et humaine en cours.

 

Cette fréquence énergétique, qui stabilisait la conscience de l'humain dans sa personnalité-ego pendant des milliers d'années, a commencé à s'accroître depuis quelque temps déjà, induisant un nouveau potentiel de transformation dans la conscience et les croyances de l'humain.

 

 

Pourquoi tous ces mensonges ?

 

Les hommes politiques, pour la plupart membres de sociétés occultes et d'organismes gouvernementaux secrets, n'ont pas intérêt à ce que l'humain reprenne sa propre responsabilité et sa liberté en ouvrant son esprit et sa conscience. Le fonctionnement de notre société repose sur un système pyramidal, chapeauté par une élite avide de pouvoir et d'argent. Cependant, ceux qui tirent les ficelles de notre illusion et profitent impitoyablement de l'ignorance de l'humain, n'appartiennent même pas à notre humanité. Ils sont les "dieux antédiluviens" qui, à travers la désinformation répandue tout au long de l'existence de l'humanité, ont empêché l'Homme de contacter sa véritable nature.

 

Leurs agents et représentants terrestres ont développé des procédés d'ingénierie sociale et de contrôle de la pensée, afin de manipuler les croyances populaires, l'éducation, les médias et ont conçu des technologies méconnues du grand public, telles que les épandages chimiques par avion, le système HAARP (utilisation de l'ionosphère à des fins militaires), les vaccins, les OGM, la nourriture industrielle, la nanotechnologie, le contrôle de la pensée (mind control), etc. Des technologies monstrueuses ont été élaborées depuis les années trente, afin de ralentir le potentiel d'évolution de l'humain vers sa Supraconscience, qui n'est autre que sa conscience véritable et légitime. Ces agents de l'Ombre sont dirigés par une sorte de gouvernement planétaire non-officiel, qui lui-même est sous la coupe d'un groupe encore plus secret. Ce consortium, qui régente notre Terre, est composé de "dieux" plus ou moins bien intentionnés vis-à-vis de l'humanité.

 

 

Qui sont véritablement ces superviseurs de notre matrice humaine ?

 

Il s'agit d'Êtres qui pour beaucoup d'entre eux ne sont pas d'origine humaine, mais qui occupent un corps humain cloné depuis un original. Ils sont les instigateurs d'un Nouvel Ordre Mondial (N.O.M.). Parmi eux, la plupart ne possèdent pas d'âme telle que l'entend l'humain, et ne sont pas capables de ressentir d'émotions. Nommés "portails organiques", ils sont pilotés par des entités provenant d'autres mondes, des prédateurs aliens que de tout temps les hommes ont appelés "dieux" et "démons". Mais, de par leurs rôles et malgré les apparences, ils participent d'une certaine manière à l'évolution de l'humanité.

 

Par les lois de la résonance électromagnétique et grâce aux propriétés quantiques de l'ADN, certains parmi eux s'offrent cependant la possibilité d'une évolution vers d'autres plans de conscience. Ainsi, en projetant de diverses manières leur conscience dans des enveloppes humaines terrestres, ceux d'entre eux qui ont commencé à développer leur "conscience émotionnelle" vont pouvoir, tout comme l'Homme, passer d'un mental prédateur à un palier de conscience supérieur d'évolution.

 

 

Pourquoi parlons-nous de changement de paradigme ?

 

Les sagesses du monde entier, qu'elles soient mayas, hopis, kogis, sibériennes, bouddhistes, hindouistes, aborigènes, asiatiques, africaines…, révèlent la fin des temps en notre époque actuelle. Les textes sacrés des différentes religions du Livre procèdent de même. Les chercheurs et scientifiques indépendants tirent eux aussi la sonnette d'alarme. La toile internet regorge d'informations à ce sujet. Bien sûr, il ne s'agit pas d'en débattre, mais d'y réfléchir. Nous vous invitons simplement, tout au long de la lecture de ce livre, à utiliser votre discernement et faire vous-mêmes vos propres recherches. 

 

Dans notre histoire, nous nous situons géographiquement dans le sud de la France, dans le département de l'Aude, et plus particulièrement aux environs du pic de Bugarach – lieu où ce nouveau paradigme a commencé à se manifester à nous depuis quelques années déjà. Évidemment, l'ouverture de conscience ne se fait pas seulement ici. Cependant, cette région attire un nombre incalculable de personnes en provenance de toute la France et de l'Europe. Parmi elles, nombreuses sont celles qui finissent par s'y installer, guidées par une suite de synchronicités et assurément – d'après de nombreux témoignages – par un fort appel intérieur.

 

De même, nous avons pu constater une concentration singulière de thérapeutes holistiques, énergéticiens, praticiens alternatifs, accompagnateurs en bien-être, ainsi qu'un très grand nombre de personnes familiarisées au langage particulier de l'ésotérisme, des extraterrestres, des mondes invisibles, en travail de recherche personnel et "ouverts à la spiritualité". Des chercheurs scientifiques, ufologues, historiens et des passionnés indépendants, parcourent la région en quête de découvertes ésotériques ou extraordinaires. La présence des forces militaires et de gendarmerie spécialisées dans les phénomènes paranormaux est aussi révélée et connue.

 

En cumulant tous ces indices, on ne peut que se rendre à l'évidence : il se passe effectivement quelque chose sur notre Terre, et pas seulement dans la région de Bugarach !

 

Nous vous invitons donc à vous poser, à lire et à méditer le contenu de ce livre. Car une fois ouvert, plus rien ne pressera, mais plus rien ne sera comme avant. Celui qui aura osé s'intéresser à la vérité, aura ouvert une porte qui jamais plus ne se refermera !

 

 

PRÉAMBULE

 

Ce livre est une compilation de plusieurs années de conversations que Sand et moi avions établies avec notre Être intérieur. Nous l'appelions "notre Ange", même si nous comprenions au fur et à mesure, que cette "forme de conscience" était une "intelligence" qui communiquait depuis notre futur. Ce que nous y relatons correspond à notre vécu dans notre univers quotidien. Depuis notre enfance, nos cheminements mutuels ont été parsemés d'embûches et parfois d'expériences qui pourraient être qualifiées de surnaturelles. Elles se sont finalement révélées de formidables opportunités pour nous amener sur la voie d'une conscience plus sage et lucide. 

 

Dans ces "Dialogues avec notre Ange" de l'ère contemporaine, nous témoignons de nos mémoires d'incarnations sur d'autres lignes de temps. Nous y relatons non seulement un large retour sur notre passé humain, mais aussi sur celui vécu dans d'autres dimensions d'existence, dont nous détenions certains souvenirs. De ce fait, les informations et les enseignements contenus dans ces pages s'appuient sur l'existence certaine de plusieurs plans de réalité, plus ou moins physiques, qui révèlent et attestent de la présence de nos âmes.

 

Nous dédions donc notre entière existence à comprendre le processus de progression de notre âme, l'évolution de l'humanité, ainsi que sa proche ascension vers des dimensions supérieures de conscience. Notre mission d'incarnationétait de parvenir à s'éveiller à notre Êtreté intérieure et d'en témoigner à travers nos expériences. Nous sommes ainsi parvenus à nous élever vers des niveaux de conscience supérieurs que nous nommons le Service d'Autrui (SDA), pour découvrir également l'existence du Service de Soi (SDS). C'est pourquoi, nous certifions qu'il est possible de progresser vers d'autres plans de réalité, en acquérant une connaissance plus élevée de la vie dans l'univers. 

 

Nos histoires débutent dans l'enfance. Elles marquent les prémices de rencontres avec des intelligences largement supérieures à celle de notre conscience humaine. Toutefois, nos expériences avec ces entités extranéennes (des entités humaines ou non-humaines en provenance d'autres dimensions de l'espace-temps) démarrent réellement en 2003.

 

Ce livre illustre notre propre vérité. Nous l'avons réalisé sous la forme de dialogues avec notre conscience intérieure, afin de permettre au lecteur qui en ressent l'appel, de juxtaposer les évènements de notre vie avec ceux qui ont jalonné la sienne. Il pourra alors lui aussi apprendre comment contacter son Soi supérieur et lever le voile de l'oubli. Ce livre n'est donc ni une fiction, ni un roman : il est le récit de notre vie. Sa rédaction n'est en rien littéraire, mais découle de notre franc-parler. Le lecteur est ainsi invité à prendre nos écrits tels quels ou à les laisser. Qu'il ouvre simplement son esprit, sans préjugé, tel que nous le faisons en relatant notre intimité.

 

 

Jenaël 

 

Les premiers "Dialogues avec mon Ange" étaient de véritables causeries avec ma conscience, évidemment teintées par mon filtre égotique et sa forte tendance à reprendre la terminologie de la programmation New Age. Cependant, au fur et à mesure que je laissais aller mes pensées, je me rendais compte que certaines conversations devenaient réellement intéressantes et pertinentes. Leurs contenus ne pouvaient donc pas provenir de mon unique savoir. 

 

Après relecture pour leur mise en forme, certains passages s'étaient toutefois avérés erronés. Il ne s'agissait pas réellement d'erreurs de transcription du message de l'Ange, mais plutôt de confusions liées à mes carences en savoir scientifique et par manque de connaissances. Et je l'ai seulement compris beaucoup plus tard, ces intrusions dans ma psyché, sous la configuration très caractéristique de paquets de formes-pensées, émanaient d'entités provenant d'autres mondes. 

 

Je m'explique aussi mes erreurs par le fait que l'Ange, "interprète" de ma Conscience supérieure, passe obligatoirement par le filtre de l'ego, c'est-à-dire au travers des limitations de mes croyances et connaissances intellectuelles, qui de plus n'étaient pas toujours rationnelles. Afin de "m'instruire", j'ai été guidé à parcourir moult ouvrages ou articles surInternet, qui parfois aussi contribuaient à entretenir ma confusion. De même, ce n'est que plus tard que je compris que l'Ange m'aiguillait très précisément sur certains écrits, pour me permettre de "dégrossir", puis affiner mon discernementet surtout m'apprendre à développer mon intuition. 

 

C'est ainsi que très souvent, je m'égarais dans les channelings et messages "amour et lumière" qui fleurissaient chaque jour sur la toile. Sans nul doute, la guidance de l'Ange me poussait à apprendre. Il s'agissait là d'un exercice éminemment difficile, puisqu'il fallait avant toute chose accepter que je me fasse confiance.

 

Peu à peu, j'ai commencé à affiner mes dialogues avec "Lui" pour très vite comprendre que "l'Ange" n'était nullement une entité extérieure à moi, mais qu'Il était quelque part mon "complément" qui se présentait seulement quand je lui prêtais vraiment attention !

 

Lors de la rédaction des premiers dialogues, je ne connaissais pas encore Sand. À l'époque, le style d'écriture relatant ces conversations était assez brut et très masculin. Ainsi, dans l'écriture de mes premiers textes, le vocabulaire et la construction des phrases étaient un peu décousus, sans aucun fil conducteur, puisque je posais sur papier les questions-réponses formant la trame des dialogues tels qu'ils passaient par ma pensée. C'est de cette façon que j'ai appris à communiquer avec mon Ange qui, je l'ai compris bien après, représentait ma Conscience supérieure "suspendue" dans le non-temps.

 

Cette conscience "venue d'ailleurs" commence pour ainsi dire à s'intégrer en moi. Elle m'autorise désormais undiscernement assez approfondi en de nombreuses circonstances de la vie. Présentement, j'arrive à percevoir si certaines situations sont manifestées par mon ego/saboteur ou par ma guidance, ou si les personnes se présentant à moi sont honnêtes ou pas. Il est donc difficile de me mentir ou de jouer un double jeu, puisque j'ai tout d'abord appris à devenir intègre et "transparent" envers moi-même, pour le devenir envers les autres. 

 

Ces dialogues sont donc la compilation d'une série d'entretiens avec ma guidance, que j'ai surnommée "Jenaël" et qui personnifie l'essence de ma multidimensionnalité, ma Conscience supérieure. 

 

 

Sand

 

Lorsqu'en 2011 j'ai rencontré Jenaël, ses premiers dialogues amorcèrent un incontestable tournant dans ma vie. Ce fut un choc, car je perçus rapidement qu'il ne faisait que dialoguer avec lui-même, comme j'avais déjà l'habitude de le faire. Différente des autres, mais comme lui, j'explorais "mon monde" que nul autre ne comprenait. Dans mon quotidien, quelque chose semblait me guider, mais à l'époque, bien que je le percevais, je ne parvenais pas encore à l'identifier. 

 

Très observatrice, je m'interrogeais sur le sens de ma vie. Des questions existentielles affluaient en mon esprit et inlassablement me tourmentaient, me motivant ainsi à trouver des réponses. Je compris très tôt que la fatalité ou le hasard n'existaient pas, et que tout ce qui arrivait dans la vie d'un individu conservait un sens bien défini. Je devais ainsi apprendre comment me libérer de mes souffrances émotionnelles et physiques, de mes incompréhensions, de mes attachements, m'enserrant et m'empêchant de laisser émerger ma véritable nature. C'est alors que la combinaison de l'énergie de Jenaël et la mienne, nous permit d'examiner nos schémas de pensées et nos comportements mutuels avec plus d'objectivité et de commencer à poser des mots sur nos ressentis.

 

J'étais propulsée par une insatiable soif de liberté. Naître à moi-même, à mon essence véritable, n'avait pas de prix ! Ne supportant plus d'apparaître tel que les autres l'attendaient de moi, je ne pouvais plus faire semblant. Aussi difficile que cela puisse paraître, j'ai fini par tout quitter : famille, travail, amis... Il ne pouvait en être autrement, puisque j'avais beauexpliquer mes compréhensions à mon entourage, je ne pouvais que me rendre à l'évidence : je me retrouvais dans un monde de sourds et d'aveugles. Comprendre l'évolution de l'âme et la raison de notre existence sur Terre n'avait guèred'intérêt pour eux. Il n'y avait alors aucune autre échappatoire, aucune autre porte de sortie, hormis celle d'emprunter Ma Voie ! Et celle-ci ne pouvait s'ouvrir qu'à partir du moment où je décidai de prendre ma vie en main. 

 

En m'écartant de ce chemin tout tracé par mes peurs et mes croyances, que je pensais être ma destinée, je me suis offerte de nouvelles opportunités qui se conformaient plus dignement à l'impulsion de mon âme. Progresser à contre-courant et défier la normalité établie de ce monde, devenait ma raison d'être. Mais tout cela avait un prix, car dans l'Univers rien n'est gratuit ! 

 

"Aide-toi, le ciel t'aidera", "Fais un pas et l'autre suivra", prirent alors tout leur sens !

 

Au début de notre collaboration, je commençais naturellement à corriger les dialogues de Jenaël, pour finalement me laisser prendre au jeu. Je trouvais ses écrits fort interpellants, mais ils restaient trop abstraits à mon goût et manquaient de pragmatisme. Fallait-il les approfondir davantage ? Que leur manquait-il ? De cette manière, j'ai commencé à les étudier et à les peaufiner en y mettant mon énergie pour arriver à établir un pont entre sa réalité et mes expériences.

 

Au fur et à mesure de notre partenariat, à décortiquer nos personnalités, nos émotionnels, nos comportements, à chercher à comprendre les raisons de telles ou telles situations, nous convergions sur la voie de la recherche de la Connaissance, à la quête de la Vérité. Ainsi, nos ailes déployées, nous nourrissions nos capacités à "Voir" bien au-delà des apparences, à percevoir l'invisible. Et à force de persévérance dans notre questionnement, nous découvrions des réponses de plus en plus pertinentes. 

 

Notre "association" laissait jaillir nos compétences. La sienne était de puiser les informations très loin dans son subconscient et sa supraconscience, tandis que la mienne était de les accueillir au plus profond de mon Être. En les laissant pénétrer mon émotionnel, je savais comment les rendre concrètes, praticables et enseignables. Et c'est ainsi, en alliant nos compétences, que sont nés les "Dialogues avec notre Ange" de Sand & Jenaël.

 

 

Le côté obscur de la philosophie "amour et lumière"

 

Comme beaucoup de ceux qui cherchent un sens à la vie, notre cheminement personnel est "évidemment" passé par la religion catholique, puis par le mouvement New Age, qui au début de nos transmissions ont teinté nos écrits. Mais nous avions compris au fil de nos expériences, que cette philosophie "amour et lumière" qui vend des théories farfelues pour devenir libre, épanoui et heureux, n'offrait en réalité aucune issue pour nous aider à retrouver notre vraie nature, notre Êtreté et notre liberté. À l'époque, comme beaucoup de gens en recherche, nous côtoyions ce milieu. Il était le piège idéal pour tous ceux qui cherchaient des réponses à leur mal-être existentiel. 

 

Le langage New Age constituait la seule référence qui nous était proposée dans tous les ouvrages soi-disant ésotériques, les lectures, les channelings, les séminaires, les conférences, traitant de l'éveil de conscience… Tout le monde parlait d'amour, de lumière adamantine, de vibration du cœur, d'activation des chakras, d'êtres de lumière, etc. Et évidemment, nous composions tant bien que mal avec ces notions, car nous ne disposions absolument pas du vocabulaire adéquat pour exprimer nos ressentis intimes. Toutefois, en notre for intérieur, un mal-être devenait déjà perceptible lorsque nous participions à ce genre de rencontres, sans jamais parvenir à déceler d'où provenait notre malaise. Nous restions encore dans l'incompréhension des choses, parce que nous devions vivre ces expériences pour les comprendre.

 

Ce n'est qu'au fur et à mesure de leurs rédactions et au fil de notre apprentissage, que les dialogues suivirent un processus évolutif qui ne se perçoit qu'avec du recul, puisqu'il reflète une progression dans notre ouverture de conscience. Le lecteur percevra peut-être qu'il y a eu plusieurs paliers dans l'écriture de nos textes, puisqu'ilsreprésentaient un fabuleux moyen d'expansion de notre esprit. Habituellement, ces changements correspondaient à de douloureuses étapes de remises en question et débouchaient ensuite sur des transmissions plus originales, parfoisinédites, provenant de notre Conscience supérieure. 

 

Nos premières publications, même si elles étaient de tendance très New Age et contenaient beaucoup de paralogismes, renfermaient déjà la substance de leurs enseignements futurs. Nous avons donc décidé de ne pas les supprimer et de publier leur matériel pour permettre au lecteur de remarquer leur progression. Nous découvrions aussi que l'Ange pouvait tout autant nous transmettre des vérités que des "zones d'ombre" ! Toutefois, ces zones d'ombre n'étaient alors,que pour éprouver et comprendre ce que nous transmettions ! L'Ange continuait à nous enseigner !

 

Depuis 2012 déjà, nous ressentions que la philosophie "amour et lumière" était une gigantesque duperie, mais qu'il existait une voie menant à la Vérité. Nous identifiions clairement en rédigeant le dialogue n°36 "Service de Soi et Service d'Autrui", lorsque simultanément nous découvrions les transcriptions cassiopéennes de Laura Knight-Jadczyk, nous confirmant alors la direction que nous empruntions. 

 

Ensuite, "Rat, fraises et télomères" (le dialogue n°39) révéla les attaques transdimensionnelles nocturnes opérées par les Ombres noires. Celles-ci nous aiguillèrent à accepter notre statut de "prédateur", qui inévitablement nous propulsa vers un changement radical de notre alimentation végétarienne en alimentation paléo-cétogène.

 

Alors, pour arriver à nous ouvrir aux capacités de notre Soi supérieur, nous avons fortement été éprouvés. Ce fut initiation sur initiation pour parvenir à changer notre manière d'être. Nous avons ainsi pu relever que très peu depersonnes seraient capables d'accepter de retrouver leur souveraineté d'Être, en s'émancipant de leur propre matrice psychique. Ils en ont même extrêmement peur ! Retrouver toute notre Êtreté n'est possible qu'en s'armant d'énormémentde courage, pour aller visiter nos zones d'ombre tapies au plus profond du Moi.

 

En mémoire à Gitta, Lili, Hanna et Joseph 

des "Dialogues avec L'Ange" 

 

Voici le récit de nos histoires personnelles !

En pdf :

Télécharger
1 AVANT PROPOS.pdf
Document Adobe Acrobat 75.1 KB
Télécharger
2 PREAMBULE.pdf
Document Adobe Acrobat 94.0 KB

En audio (ancienne version) :